Qu’est ce que le Stochastique ?

Cet indicateur, développé par George C. Lane dans les années 50 compare le cours de clôture par rapport à l’écart de cette même valeur sur une certaine période.

Composé de deux lignes, la première, bleue, s’appelle le stochastique chiffré noté ‘’%K’’ réglé par défaut sur 14 périodes. Il correspond au rapport entre le dernier cours de clôture par rapport au range de prix parcouru par les prix sur une période donnée.

La seconde ligne en rouge est appelée ‘’%D’’ et elle est calculée sur une moyenne mobile du stochastique %K lui-même, généralement 3 périodes.

Cet indicateur est borné, ce qui veut dire qu’il est plafonné entre les zones 0 et + 100. Au-dessus de 80, on considère la valeur comme surachetée même s’il faut comprendre que cela est significatif d’une forte tendance haussière. En dessous de 20, on considère la valeur comme survendue et ici aussi il faut comprendre que la tendance baissière est forte.

Encore une fois, le stochastique n’est qu’un indicateur et le fait d’atteindre une zone de surachat ou de survente ne certifie en aucune manière un retournement des cours.

Plusieurs stratégies peuvent être mises à profit avec l’indicateur stochastique.

 

Stratégie de trading

 La lecture des zones de surachat et de survente, avec lecture des divergences, donne de bons résultats.

 

Capture d’écran 2018 10 30 à 19.44.33 3

Le stochastique s’utilise de différentes manières, notamment par les divergences en zone de sur-achat et de sur-vente comme de nombreux autres indicateurs.

 

Un signal considéré comme haussier se produit lorsque les deux lignes se croisent : la moyenne mobile %K croise la ligne stochastique à la baisse, ou inversement.

Toutefois, comme expliqué précédemment, un indicateur peut rester une longue période en zone de surachat / survente. C’est la raison pour laquelle il est souvent préférable pour de nombreux traders d’attendre une ‘’confirmation de l’indicateur’’ pour filtrer les signaux, et entrer en position : on sera particulièrement attentif, lors de ces croisements, que ceux-ci se produisent sur des zones de surachat ou de survente pour en valider la fiabilité.

L’entrée en position se fera lorsque l’indicateur repasse sous la barre des 80 pour vendre ou au-dessus du niveau des 20 pour acheter.

 

Capture d’écran 2018 10 30 à 20.19.20 1

Si l’on reprend la divergence étudiée plus haut sur Bitcoin, il faut attendre que l’indicateur stochastique (%K en bleu) croise sa moyenne mobile (%D en rouge) à la baisse et le signal de vente est donné par la cassure du niveau des 80 à la baisse.

 

Cet indicateur, très réactif, est volatil car contrairement à certains de ses confrères (comme le RSI), il n’est pas calculé sur des moyennes mais directement sur la variation des cours entre les plus haut / bas atteint. C’est la raison pour laquelle l’indicateur moyenne mobile (%D) du stochastique est ajouté : pour en filtrer et en simplifier la lecture.

Cet indicateur est un indicateur de momentum et mesure donc la rapidité des cours et non la tendance elle-même. Il est donc très utile pour lire les différents cycles de marché.


Vous souhaitez en apprendre plus? Retrouvez nos articles en lien avec ce sujet :

Les retracements fibonacci

“Les extensions fibonacci”

On Balance Volume (OBV)

Share This