Le RSI (Relative Strength Index en anglais) est un oscillateur technique qui nous indique la force de mouvement de l’action de prix. Développé par J. Welles Wilder dans les années 70, c’est l’indicateur le plus utilisé par les analystes technique et traders.

 

Formule de calcul

RSI = 100 – [100/(1+H/B)]

H représente les moyennes des hausses de la valeur sur la période considérée

B représente les moyennes des baisses de la valeur sur la période considérée

Le réglage de base de toutes les plateformes de trading est 14 périodes : si vous regardez l’unité de temps 1 heure, la valeur du RSI vous donnera la moyenne des 14 dernières heures.

Les réglages sur 9 périodes (plus dynamique) ou sur 25 périodes (plus lent) sont également souvent utilisés. A vous de configurer votre RSI de la manière à ce qu’il s’imbrique dans le cadre de votre trading.

 

Utilisation du RSI

Le RSI est un indicateur dit ‘’borné’’ ce qui signifie que ses valeurs sont limitées entre 0 et 100.

Lorsque le RSI est sur la valeur 50, cela signifie une zone d’équilibre selon l’unité de temps que vous tradez.

Lorsque le RSI est inférieur à la valeur 30, on dit que la valeur est ‘’survendue’’.

Lorsque le RSI est supérieur à la valeur 70, on dit que la valeur est ‘’surachetée’’.

Ainsi, quand les prix se retrouvent à l’extérieur de ces deux bornes, les prix ont tendance à s’en extraire rapidement ce qui donne lieu à certaines stratégies de trading.

Cela n’est pas une certitude et lors des phase tendancielle, le RSI peut rester une longue période sous les 30 ou au-dessus des 70 et c’est la raison pour laquelle il est déconseillé de trader uniquement sur une valeur de RSI.

 

Picture1 1

Exemple de RSI sous les 30 : la valeur a marqué un rebond, puis la tendance baissière s’est poursuivie.

 

L’aspect essentiel de cet indicateur est qu’il montre la force des mouvements de prix, et surtout l’essoufflement de la force des mouvements de prix. Cela créer notamment des divergences qui sont extrêmement fiables avec le RSI mais peuvent être utilisées sur tout type d’indicateur.

Nous parlerons des divergences dans une prochaine section.

 

Capture d’écran 2018 10 18 à 17.27.45 1

Exemple de l’utilisation du RSI : une divergence standard haussière en période de survente (sous les 30). Cela nous donnait une indication sur un potentiel essoufflement de la force du mouvement baissier

 

 stratégie de trading avec le RSI

Certains traders, notamment de court terme, utilisent le RSI pour entrer en position :

  • Achat lorsque le RSI est survendu, et croise la valeur 30 à la hausse
  • Vente lorsque le RSI est suracheté, et croise la valeur 70 à la baisse

Bien entendu, les réglages doivent être modifiés en fonction du type de trader que vous êtes.

Exemple de régalages du RSI

 

Court terme Moyen terme Long terme
Surachat 90 80 70
Survente 10 20 30

 

Je conseille cependant d’utiliser le réglage de base sur 14 périodes avec une zone de surachat à 70 et une zone de survente à 30 car ce sont les réglages les plus utilisés. Et si de nombreux traders et analystes technique utilisent le réglage de base, alors c’est celui-ci qui aura le plus d’impact sur la future évolution des cours puisque c’est grâce à celui-ci que les entrées et sorties de position se feront.

On parle d’élément auto-réalisateur : tous les intervenants l’utilisent parce que tout le monde pense que ça marche, et agissent en conséquence. Donc cela marche réellement, et ainsi tout le monde continue de l’utiliser et de le regarder. Une fois de plus, il ne s’agit que psychologie.


Vous souhaitez en apprendre plus? Retrouvez nos articles en lien avec ce sujet :

Les points pivots
“Les extensions fibonacci”
On Balance Volume (OBV)

 

Share This