Dans nos articles précédents, nous avons vu ce qu’était le minage, ses caractéristiques, à quoi cela sert dans le monde de la blockchain et enfin nous avons parlé des ASIC. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces ordinateurs, nous vous invitons à lire l’article traitant sur les ASIC et leur rentabilité. Dans cet article nous allons parler du deuxième type d’ordinateur permettant de miner, à savoir les RIG. Mais que sont les RIG ? Si vous avez lu l’article sur les ASIC, vous devriez savoir qu’un ASIC ne permet de miner qu’une seule monnaie. les RIG eux, offrent une plus grande polyvalence en permettant de miner plusieurs cryptomonnaies et par conséquent, optimiser la rentabilité de votre matériel.

Dans cette article nous allons découvrir quels sont les composants nécessaires pour construire un bon RIG et nous vous fournirons les tips les plus intéressants pour vous éviter de commettre des erreurs et ainsi de gagner du temps.

Quels sont les composants nécessaires au montage d’un RIG ?

Voici les composants nécessaires pour monter un RIG, nous les verrons un par un afin de vous fournir les meilleures explications concernant leur rôle dans l’activité du minage.

PC 750W 4X SATA 6 MOLEX R36F0 TX 750W

  • Une alimentation: il s’agit d’un composant dont nous pouvons négliger la qualité et le prix quand on achète un ordinateur multimédia. Mais il en est tout autre lorsque vous voulez miner des crypto-monnaies. En effet, ce genre d’activité implique d’utiliser la carte graphique à plein régime et pour cela, il est nécessaire de fournir suffisamment de courant. C’est ici qu’intervient l’alimentation de l’ordinateur.

Dans le cas où vous débuteriez dans le minage et que vous souhaiteriez commencer à miner avec une seule carte graphique, alors nous recommandons d’investir dans une alimentation certifiée avec une puissance minimum de 650 watts.

Si vous souhaitez miner avec plusieurs cartes graphiques, à savoir 3 à 4 cartes, alors vous devriez monter en gamme pour acquérir une alimentation fournissant au minimum 1200W. Avec 6 cartes, passez directement à 1500W.

caisse acier rig mining

  • Une caisse en acier: Ceci vous permettra d’organiser et de ranger convenablement vos composants informatiques afin d’optimiser la circulation de la chaleur et, par conséquent, leur durée de vie. Si vous êtes plutôt pressé et que vous ne souhaitez pas construire la structure, sachez qu’il est possible de s’en procurer directement sur Amazon à des prix ne dépassant pas les 50€ ce qui est plutôt raisonnable.

RAM rig mining

  • De la mémoire RAM : il s’agit de l’un des composants les moins indispensables pour optimiser votre RIG car celui-ci va surtout utiliser la puissance des cartes graphiques pour miner des crypto-monnaies. La RAM va surtout permettre de fluidifier votre système d’exploitation. Un minimum de 4GO permet de faire fonctionner la machine correctement.

nano8s ledger mining portofolio

  • Un portefeuille de crypto-monnaies : même si cette pièce n’est pas indispensable, il est cependant vivement conseillé de s’en procurer une car cet objet dont le coût avoisine les 75 € peut vous éviter de gros problèmes au vu des nombreuses attaques que les plateformes d’échange subissent au quotidien, vous serez heureux de savoir que vos fonds si durement acquis reposent en sécurité.

Vous trouverez de bonnes références du côté de chez Ledger qui offre un très bon service client et des mises à jour régulières pour notre plus grand confort.

pci riser gpu mining

  • Des câbles PCIE et Risers : Les Risers permettent d’optimiser l’aération de vos composants informatiques, les carte graphiques en particulier car celles-ci dégagent beaucoup de chaleur. Si vous utilisez plusieurs cartes graphiques pour miner, il est préférable de vous en équiper pour vous éviter de mauvaises surprises  afin de les espacer entre elles. Chaque riser permet donc de brancher une carte graphique. Les câbles PCIe permettront de connecter les cartes graphiques à l’alimentation. Au vu de son faible coût, je recommande d’en commander plusieurs au cas où les câbles seraient usés. Si vous choisissez d’utiliser des risers, ce qui est une sage décision pour la bonne santé de vos cartes graphiques, il conviendra simplement de connecter vos cartes à un cable d’alimentation multi sata connecté à son tour au bloc d’alimentation.

cpl mining

  • Cable RJ-45 + CPL : Par expérience, nous déconseillons le minage à l’aide de la wifi qui est trop instable pour miner sereinement. C’est pourquoi nous conseillons de brancher un cable Ethernet à votre RIG pour plus de stabilité. Si votre modem est trop éloigné, nous recommandons dans ce cas d’acquérir un CPL.

kingston ssd

  • Un disque dur SSD: Au vu de la chute effrénée des prix des disques durs SSD ces derniers mois, il serait dommage de ne pas en acquérir pour monter son rig. En effet, les SSD sont moins gourmands en électricité, bien plus puissants et ergonomiques que les disques durs simples. Pour la modique somme de 45 € pour aurez la chance de posséder un Kingston A400 120 Go soit le meilleur rapport qualité/prix, mais vous pourrez prendre une plus faible capacité si le portefeuille ne vous donne pas le choix. Par ailleurs, il est possible d’acquérir un disque dur SSD avec un système d’exploitation EthOS inclus. Vous pourrez vous en équiper à partir du site MiningStore.fr

 

eth os

  • Un système d’exploitation: Il est nécessaire à tout ordinateur de fonctionner grâce à un système d’exploitation et les rig de minage n’échappent pas à la règle. Vous pouvez miner avec le système qui vous conviendra. Windows, MacOS, Linux, tous les systèmes sont les bienvenus. Sachez également qu’il est possible d’installer des systèmes spécifiquement conçus pour le minage comme c’est le cas de EthOS qui permet d’optimiser le minage de l’Ethereum et du Monero par exemple pour la modeste somme de 40 €.

GTX 1070 ti 1

  • Une ou plusieurs cartes graphiques : Il s’agit là de la pièce maîtresse, pour optimiser les performances de minage. Pas de secret il vous sera nécessaire de débourser jusqu’à 700 € par carte graphique si vous optez pour une GTX Nvidia 1070 Ti, qui représente pour moi le meilleur rapport qualité/prix juste avant la GTX 1060. Vous pouvez également vous diriger vers AMD pour payer des cartes graphiques moins chères, mais cependant plus gourmandes en énergie même si les écarts de rentabilité sont négligeables. La RX580 reste un excellent choix pour miner des crypto-monnaies comme l’ETH. Veuillez prendre en compte la mémoire disponible avant l’achat de votre carte car cette variable est un indicateur de la durée de vie qu’elle devrait avoir. Une carte avec 8 GO sera obsolète bien moins vite qu’une carte de 4 GO ou encore 6 GO, notamment à cause du DAG qui est stockée dans la mémoire graphique. Une fois la mémoire saturée, la carte graphique ne pourra plus créer de crypto-monnaies. Enfin la forte concurrence et le progrès technique rendent vos cartes graphiques inopérantes assez rapidement.

Asrock carte mere minage

  • Une carte mère : ce composant porte très bien son nom et son choix n’est pas à prendre à la légère. C’est celui-ci qui va déterminer bon nombre de composants qui formeront la machine finale. En effet, toutes les cartes mères ne permettent pas d’accueillir 4 cartes graphiques par exemple, sachant que nombreux sont les mineurs à produire des crypto-monnaies avec plus de 6 cartes graphiques. Chaque carte possède également ses propres caractéristiques ne permettant pas d’accueillir n’importe quel processeur ou type de mémoire RAM. Pour savoir si les cartes mères peuvent accueillir 6 cartes graphiques par exemple, vous devrez vous assurer que la carte mère dispose d’au moins 6 ports PCI.  La plupart des cartes mères ne permettent « que » de monter 3 à 4 cartes graphiques en général. Il sera alors nécessaire de vous diriger vers les composants spécifiques au minage comme le modèle « Asrock H80 pro BTC ». Déterminant la compatibilité avec les autres composants, le socket devrait être également un critère à prendre en compte car il vous permettra d’acquérir un processeur bon marché qui n’est pas un composant qui va impacter sur les performances de minage.

processor intel

  • Un processeur : Comme nous venons de l’expliquer ci-dessus et dans le cadre du minage de crypto-monnaies comme l’Ethereum, il est amplement suffisant d’acquérir un processeur bon marché compatible au socket de la carte mère. Le choix d’un processeur Intel Pentium G4400 (3.3Ghz) Skylake pour une valeur de 50 € semble être un bon investissement notamment pour la faible gourmandise en ressources avec moins de 55 watts de consommation.

 

  • Autres composants : Maintenant que vous avez tous les composants nécessaires pour monter un RIG puissant, il serait dommage de ne pas pouvoir le configurer convenablement pour l’optimiser davantage. Alors pour ce faire, il vous faudra comme pour tout ordinateur, que vous ayez en votre possession un écran et d’un clavier. Cela nous semble logique, mais nous préférons cependant le préciser afin de ne pas surprendre les débutants qui souhaiteraient commander leurs composants après avoir lu cet article !

Le mot de la CIA

Dans un premier temps lorsque vous minerez des crypto-monnaies, votre ordinateur concentrera ses ressources dans le minage et, par conséquent, vous ne serez pas en capacité de pourvoir l’utiliser pour d’autres tâches. Enfin, si vous avez lu l’article introductif sur le minage, vous n’êtes pas sans savoir que le minage requiert beaucoup de puissance informatique pour vérifier les transactions et valider les blocs. Pour cela, il est fortement conseillé d’investir dans du matériel haut de gamme car dans le cas contraire, votre ordinateur rendrait l’âme très rapidement. Cependant, investir dans du matériel onéreux n’est pas le meilleur moyen de monter votre RIG de minage pour autant. En effet, de nombreux composants sont désormais conçus spécifiquement au minage et cet article vous permettra de les connaître.


Vous voilà au courant des composants nécessaires pour monter un RIG digne de ce nom ! J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aidera à monter votre premier RIG de minage.

Vous souhaitez en apprendre plus ? Retrouvez nos articles en lien avec ce sujet :

Qu’est ce qu’un ASIC
Qu’est ce que le proof of work
Qu’est ce que le proof of stake

 

Share This