L’année 2020 a été marquée par de nombreuses annonces importantes pour l’industrie de la crypto-monnaie, mais peu d’entre elles ont été aussi importantes que celle de PayPal qui a finalement autorisé les transactions crypto sur sa plate-forme. Cela a son importance car PayPal est l’une des plus grandes plateformes fintech au monde, avec plus de 300 millions d’utilisateurs. En autorisant les transactions en monnaie cryptée sur sa plateforme, ils exposent l’usage des actifs décentralisés à un public plus large.

Bien que beaucoup l’aient salué comme un développement sain pour l’industrie, il semble que cette annonce ait eu des conséquences imprévues. Selon Pantera Capital, PayPal est responsable d’une nouvelle pénurie de bitcoin, la plus grosse capitalisation crypto à l’heure actuelle.

 

PayPal thésaurise-t-il l’offre de bitcoin ?

Quiconque a observé le prix du bitcoin ces derniers temps aura remarqué que le prix du BTC a explosé la semaine dernière. À l’heure actuelle, le prix a dépassé les 19 000 dollars par jeton et semble bien parti pour dépasser (de manière durable) son précédent sommet de 20 000 dollars par unité. Un certain nombre de facteurs ont été attribués à cette hausse, notamment l’annonce de la décision de PayPal.

Cependant, un rapport de Pantera Capital suggère que l’annonce de PayPal n’est peut-être pas la seule news qui aurait affecté le prix du bitcoin. Leur théorie est que PayPal achète la majorité des nouveaux bitcoins. Selon eux, PayPal a acheté environ 70 % de l’offre nouvelle. Cela a conduit à une pénurie artificielle de bitcoins qui, à son tour, aurait fait grimper les prix.

“Lorsque PayPal a été mis en place ce service le volume a commencé à exploser. L’augmentation du volume implique que dans les quatre semaines suivant la mise en service, PayPal a acheté près de 70 % de la nouvelle offre de bitcoins”, indique le rapport.

PayPal n’est pas seul dans ce cas, puisque CashApp a également été cité comme une grande entreprise qui achète une grande partie des BTC. En outre, les services de PayPal n’ont pas encore été déployés à l’échelle mondiale. Ainsi, la rareté actuelle et la hausse des prix devraient se poursuivre dans le futur.

Par le passé, on s’est demandé s’il y avait suffisamment de bitcoins pour satisfaire les millions d’utilisateurs de PayPal si la demande devenait aussi forte. Il est évident que le monde de la crypto entre dans une nouvelle phase de maturité et que la nouvelle de PayPal n’est qu’une petite partie d’un échiquier bien plus grand.


Vous souhaitez en apprendre plus ? Cet article est susceptible de vous intéresser : 

Morgan Creek Capital et Exos tentent de faire immatriculer un ETF Bitcoin

Share This