Ampleforth a amassé 4,9 millions de dollars en 11 secondes en vendant ses tokens AMPL lors de l’IEO de Tokinex.

Cet Initial Exchange Offering (IEO) a été la première à avoir lieu sur la plateforme de Tokinex.

Une Initial Exchange Offerings (IEO), comme son nom l’indique, est réalisée sur une plateforme d’exchange de cryptomonnaies. Contrairement aux Initial Coin Offering (ICO), une IEO est administré par un exchange crypto au nom de la startup qui cherche à lever des fonds avec ses token nouvellement émis.

L’avantage des IEOs est le critère de confiance, ceux-ci étant présent sur des exchanges, la plateforme hébergeant l’IEO se doit, pour maintenir sa crédibilité, de bien vérifier la validité du projet pour rejeter tout projet de type scam. De plus, il est bien plus facile et rapide d’acheter des tokens sur une plateforme d’exchange plutôt que directement sur le site du projet par exemple. Ces deux critères font qu’aujourd’hui, les IEO sont des solutions tout à fait pertinentes pour une start-up souhaitant lever des fonds.

L’IEO géré par Tokinex, aurait vendu environ 10% de l’approvisionnement total d’Ampleforth en jetons.

Ampleforth est un protocole décentralisé de stockage de valeur dont le prix et l’offre sont volatils au lancement mais qui converge vers un état stable. La monnaie est capable d’évoluer d’une réserve de valeur à une unité de compte, puis à un moyen d’échange dans le temps. Selon l’équipe d’Ampleforth, cela signifie que ce token devrait avoir une faible corrélation avec le bitcoin (BTC) par rapport à d’autres actifs crypto. Nous verrons bientôt s’ils disent vrai.

Share This