Qu’est ce qu’une moyenne mobile ?

Très présentes dans l’analyse technique et indicateur par excellence pour du suivi de tendance, les moyennes mobiles permettent de jauger de la tendance en cours, et d’en mesurer l’ampleur.

Il existe différents types de moyennes mobiles dont nous citerons les principales, la moyenne mobile simple et la moyenne mobile exponentielle.

 

La moyenne mobile simple ou SMA (Simple Moving Average) est égale à la somme de tous les cours de clôture de la période étudiée, divisée par le nombre de périodes étudiées.

Par exemple, une moyenne mobile 20 jours sera égale à la somme des 20 derniers cours de clôtures journalières que l’on divisera par 20.

On reproche souvent à cette moyenne d’accorder un poids égal à chaque cours ce qui la rend en conséquence peu réactive : de nombreuses entrées et sorties de positions se font trop tard avec cet indicateur. C’est la raison pour laquelle les moyennes mobiles exponentielles lui sont souvent préférées.

 

La moyenne mobile exponentielle ou EMA (Exponential Moving Average) accorde, quant à elle plus d’importance aux cours récents qu’elle n’en accorde aux cours plus anciens. Elle est en conséquence plus réactive et donne de meilleurs signaux d’achat de vente mais donnera également plus de faux signaux puisqu’elle est plus réactive.


Moyenne Simple ou Exponentielle ?


Le choix de la moyenne mobile que l’on souhaite utiliser se fait en fonction du type de trading que l’on pratique.
Pour du swing trading / investissement à plus long terme, une moyenne mobile simple est suffisante, alors que pour un trading plus réactif (day trading / scalping), la moyenne mobile exponentielle sera préférée car elle collera mieux aux cours du fait de son calcul qui accorde plus d’importance dans la pondération aux derniers cours enregistrés.

Généralement, les moyennes mobiles journalières 20, 50, 100 et 200 sont les plus utilisées :

  • 20 pour une tendance de court terme
  • 50 pour une tendance court/moyen terme
  • 100 pour une tendance moyen/long terme
  • 200 pour une tendance long terme

 

Stratégie de trading sur moyennes mobiles

 

Il existe différentes manières de trader les moyennes mobiles. La stratégie la plus simple consiste à entrer ou sortir de position lorsque les cours croisent à la hausse ou à la baisse la moyenne mobile. Certains préfèrent utiliser des moyennes mobiles de différentes périodes et acheter / vendre lorsque les moyennes se croisent entre elles.

 

Capture d’écran 2018 10 22 à 16.58.43 1

Exemple de stratégie de trading : une vente était envisageable sur BTC lorsque la moyenne mobile 20 jours (blanc) à croisée la moyenne mobile à 50 jours (violet). 

 

Le problème des moyennes mobiles

Les moyennes mobiles sont utiles pour juger d’une tendance, mais vous ne devriez pas vous en servir dans votre stratégie de trading. En effet, les signaux donnés par celles-ci sont souvent tardifs et s’il suffisait d’acheter / vendre sur un simple croisement de ces droites, cela se saurait !

 

Capture d’écran 2018 10 22 à 17.00.37 1

Exemple d’un croisement entre la MA20 jour et la MA50 jour : achat envisageable. Mais comme souvent, le signal était tardif, et le trade perdant.

 

 

Capture d’écran 2018 10 22 à 16.53.14 2

Exemple d’une moyenne mobile simple 50 périodes (violet) et d’une moyenne mobile exponentielle 50 périodes (blanc). Sur de grosses unités de temps (ici en journalier), les deux sont très proches. Il est généralement admis que les traders les plus agressifs et les plus dynamiques préfèrent les moyennes mobiles exponentielles qui, comme on le voit sur cet exemple, collent généralement plus aux prix, alors que les moyennes mobiles simples seront souvent préférées pour juger de la force générale d’un mouvement et de la dynamique en cours.

Il vous faudra, une fois de plus, tester ce qui convient le mieux à votre façon de trader.


Vous souhaitez en apprendre plus? Retrouvez nos articles en lien avec ce sujet :

Les points pivots

“Les extensions fibonacci”

On Balance Volume (OBV)

Share This