Les extensions de Fibonacci sont l’inverse des retracements de Fibonacci. Alors que les retracements ‘’retracent’’ le prix du mouvement principal et sont donc compris entre 0 % et 100 % (retracement complet et total), les extensions au contraire étendent le mouvement précédent au-delà des 100 %.

Généralement, les extensions les plus retenues sont :

–> 127.2 % (racine carrée de 161.8 %)

–> 138.2 % (addition de 100 % et de 38.2 %)

–> 161.8 % (1 divisé par le ratio d’or)

–> 200 % (comme le niveau des 50 % pour les retracements, le 200 % est très regardé)

–> 261.8 % (addition de 100 % et de 161.8 %)

Ces niveaux d’extensions peuvent représenter des zones techniques futures que le marché risque de noter car, une fois de plus, de nombreux intervenants regardent ces extensions.

 

Capture d’écran 2018 11 29 à 10.48.38 1

Pour tracer des extensions de Fibonacci, il faut prendre un point bas de notre première vague d’impulsion (0), tracer nos retracements jusqu’au point haut qui correspond à la fin de la première vague (1), puis retracer jusqu’à la fin de correction en vague deux (2). Cela nous donne différentes extensions de la première vague.

 

 

Capture d’écran 2018 11 29 à 11.20.29 1

Sur ce graphique du Bitcoin en 2 heures, des retracements ont été tracés (trendline verte), ainsi que des extensions (trendline violet).
Dans un premier temps, on trace nos retracements (pour chercher le point bas de la correction) et l’on s’aperçoit que la vague 2 corrige entre 61.8 % et 76.4 % ce qui est une bonne correction. Une possibilité d’achat était envisageable.
Ensuite, on trace nos extensions : du début à la fin de la vague 1 ainsi que la correction en 2. Cela nous ‘’étend’’ notre première vague et nous permet de chercher une potentielle target pour la vague 3.

 

 

Autre exemple d’extension d’une vague A : on cherche la fin de la B.

Capture d’écran 2018 11 29 à 11.32.38 1

Pour les Elliotistes, il est commun de dire que la vague C fait généralement 100 % à 127.2 % de la vague A. Ainsi, sur cet exemple du BTC en intraday, il était possible, avec cette structure de retournement potentiel (en jaune), de tenter une entrée vendeuse.

 


Vous souhaitez en apprendre plus? Retrouvez nos articles en lien avec ce sujet :

Les retracements fibonacci

“Parabolic Stop and Reversal (SAR)”

On Balance Volume (OBV)

Share This