Qu’est ce que les bandes de Bollinger ?

John Bollinger, écrivain américain et analyste financier, est surtout connu pour avoir été l’inventeur des bandes de bollinger, un indicateur technique qui mesure si les prix s’éloignent trop d’une moyenne mobile, donc d’un indicateur de volatilité.

Il existe 3 lignes sur cet indicateur. Au milieu se situe une moyenne mobile (20 par défaut), alors que les lignes supérieures et inférieures représentent l’écart type à cette moyenne mobile (généralement + 2 et – 2 fois l’écart type).

Quand les cours s’éloignent de leur moyenne mobile, les bandes s’écartent, ce qui est signe de volatilité.

A l’inverse, quand les bandes sont resserrées, cela dénote une indécision des prix, les cours fluctuant généralement dans un range.

 

Capture d’écran 2018 10 22 à 10.45.04

Avec un réglage de moyenne mobile 20 périodes et un écart type standard de + 2 / – 2, les cours évoluent 95 % du temps entre les bandes. Plus les bandes sont écartées, plus la volatilité est forte. Voyons plus en détail les 4 phases de cet indicateur.

 

Il existe 4 phases bien distinctes pour les bandes de Bollinger :

 

–> Phase 1 : resserrement des bandes : la volatilité est faible et cela précède généralement une ‘’explosion’’ de volatilité.

–> Phase 2 : les bandes s’écartent et partent dans des directions opposées. La volatilité augmente et une phase tendancielle démarre.

–> Phase 3 : la bande supérieure (ou inférieure) change de direction et les deux bandes évoluent désormais dans le même sens. Cela peut être le signe que le mouvement faiblit et qu’un point haut/bas a peut-être été touché.

–> Phase 4 : la bande supérieure (ou inférieure) change à son tous de sens et les bandes commencent à se resserrer. La volatilité commence à diminuer et il est probable qu’un range se prépare (phase 1).

 

Capture d’écran 2018 10 22 à 12.04.35 1

Phase 1 : peu de volatilité

Phase 2 : explosion de volatilité

Phase 3 : volatilité toujours présente mais moins forte

Phase 4 : la volatilité se réduit et prépare la phase 1

 

Capture d’écran 2018 10 22 à 11.32.20 1

Exemple des différentes phases sur les bandes de Bollinger sur BTC

 

Il existe différentes façons de trader avec cet indicateur. Généralement, les traders aiment prendre position lorsque les bandes sont resserrées (phase 1) car cela est souvent annonciateur de volatilité future, donc de bénéfices probables si la position est prise dans le bon sens.

 

Capture d’écran 2018 10 22 à 12.13.25 1

Exemple de prise de position : chaque fois que la volatilité se réduit (les bandes sont resserrées à Phase 1), il était envisageable de rentrer short puisque cela était annonciateur d’une hausse de volatilité à venir. Évidemment, on aurait souhaité trader dans le sens de la tendance générale donc plutôt baissier.

 

Très populaires auprès des traders, les bandes de Bollinger sont un indicateur technique de volatilité très réactif ce qui en fait un outil très appréciable pour des stratégies de scalping / intra-day.


Vous souhaitez en apprendre plus? Retrouvez nos articles en lien avec ce sujet :

Les points pivots

“Les extensions fibonacci”

On Balance Volume (OBV)

Share This