Les récents développements sur le marché de la cryptographie ont été intéressants à bien des égards. Avec la flambée des prix des bitcoins, il semble que les ‘’whales’’ (ces très gros détenteurs de Bitcoins, qui généralement les gardent et ne les échangent pas) jouent un rôle crucial.

Le nombre de ces gros détenteurs de Bitcoins a atteint un niveau record. Cela montre que la crypto-monnaie continue dans sa phase d’accumulation. Les signes sont forts et clairs, signalant un marché haussier.

Mais ces gros joueurs ne sont pas que des particuliers, et peuvent être des institutions ou des entités commerciales.

Il semble qu’il y ait actuellement environ 2088 investisseurs (adresses) qui détiennent plus de 1000 Bitcoins (soit une valeur d’environ 12 M $ à l’écriture de ces lignes) selon BitInfoCharts. Le nombre d’investisseurs a augmenté régulièrement au cours des dernières semaines. Cela a commencé en mars, où les bitcoins sont tombés à 3 600 dollars.

Manipulation de marché ?

Ce n’est pas la première fois que les whales essaient d’influencer et de manipuler le marché. Au fur et à mesure que ces gros joueurs accumulent des Bitcoins, le nombre de BTC en circulation diminue.

Cela entraîne une nouvelle augmentation de la demande, ce qui renforce les tendances haussières.

Au cours des six dernières années, nous avons vu un bon nombre de cas où ces baleines ont accumulé des bitcoins et où la hausse des prix s’en est suivie. De plus, lorsque le nombre de baleines a diminué, le prix du bitcoin a également chuté. Les baleines maintiennent l’intérêt pour le bitcoin.

Cependant, cela peut également entraîner des résultats négatifs et non-attendus. Les baleines préfèrent une liquidité élevée, compte tenu du volume des investissements qu’elles font. Lorsque le prix du BTC atteint des points hauts, les baleines commencent à vendre, et elles le font très rapidement en relâchant une grosse partie de leur BTC ‘’en vrac’’. Cela entraîne un effondrement des prix temporaire, jusqu’à ce que ces derniers ne se rachètent à bon compte, plus bas.

S’agit-il seulement des gros porteurs ? 

Il semble que les whales ne soient pas les seules à accumuler des bitcoins. Selon Glassnode, il y a environ 500 000 adresses de Bitcoin (des sept dernières années) qui ont collecté des Bitcoins mais n’en ont jamais vendu un seul. Ces comptes semblent être très actifs depuis 2018 dans l’accumulation de crypto-devises en tout genre. La firme indique que ces comptes détiennent 2,6 millions de dollars BTC.

Stabilité et profit

Les accumulateurs ne sont pas les seuls à bénéficier d’un avantage. Le hashrate du réseau atteint régulièrement de nouveaux sommets depuis que le prix du Bitcoin a été divisé par deux en mai. Cela prouve que le prix est toujours rentable pour les mineurs afin qu’ils puissent continuer sur le marché et gagner de l’argent. L’activité commerciale sur les principales bourses est toujours élevée, même si les réserves de bitcoin sont en baisse, surtout si l’on compare les données aux cycles haussiers précédents.

Ceci est une indication directe de l’accumulation où l’activité de transaction est principalement due à l’achat de Bitcoin plutôt qu’à sa vente. Étant donné que les investisseurs réguliers ont tendance à acheter et à vendre, nous pouvons conclure que presque tout le monde accumule des BTC ces derniers temps.


Vous souhaitez en apprendre plus ? Cet article est susceptible de vous intéresser : 

Bitcoin en pleine croissance – Une part de marché plus importante que celle de la Bank of America

 

Share This