Le gouvernement iranien a toujours eu une relation compliquée avec les crypto-monnaies. Il y a quelques années, le gouvernement avait menacé de couper entièrement les mineurs de crypto-monnaies du réseau national après qu’il ait été découvert que plusieurs mineurs puisaient dans le réseau pour miner des crypto-monnaies à des tarifs énergétiques ‘’subventionnés’’.

Un tarif distinct a finalement été créé pour l’extraction de crypto-monnaies, mais cela n’a pas entièrement résolu le problème. Plus tôt cette année, il a été annoncé que l’extraction de crypto-monnaies serait suspendue jusqu’en septembre pour permettre aux Iraniens de profiter de l’accès à l’électricité pendant l’été sans avoir à la partager avec les mineurs de crypto-monnaies dont les activités sont souvent très énergivores.

Saisie d’équipements

 À la lumière de ce nouveau développement, les autorités iraniennes ont entrepris de saisir des équipements de minage de crypto-monnaies dans le cadre d’une répression continue. Tout récemment, jusqu’à 7 000 plateformes minières ont été confisquées dans une ferme minière de la capitale, Téhéran. Selon les rapports, les mineurs travaillaient dans une usine abandonnée, et si l’installation fonctionnait à pleine capacité, jusqu’à 4 % de la consommation énergétique moyenne quotidienne en Iran serait consacrée au seul minage.

Ce n’est pas la seule saisie qui a eu lieu récemment, puisque 3 000 mineurs ont été confisqués dans la capitale ces derniers jours sur 50 sites. Cependant, cette dernière saisie de 7 000 mineurs est peut-être la plus importante qui ait eu lieu. Bien que cet incident concerne une grande opération minière, il a été suggéré que la police se tourne vers les mineurs individuels qui exploitent ce filon à partir de leur domicile sur des opérations à plus petite échelle.

Étant donné qu’il reste encore plusieurs mois d’été, nous pouvons nous attendre à voir des saisies au cours des prochaines semaines. Cela représente un problème épineux entre le gouvernement et les mineurs, dans la mesure où les mineurs veulent miner des crypto-monnaies maintenant que le marché consolide, tandis que le gouvernement veut que l’été soit exempt d’activités minières.

Ce n’est pas le seul incident d’activité illégale concernant le minage de crypto-monnaies. Dans le monde entier, des personnes ont été arrêtées pour avoir substitué de l’énergie afin de miner de la crypto, de la Chine aux États-Unis.


Vous souhaitez en apprendre plus ? Cetr article est susceptible de vous intéresser :

L’Ethereum s’envole vers un nouveau sommet historique

Share This