Finance

Tous les spécialistes et les grandes institutions s’accordent à dire que le secteur de la finance est l’un des plus impactés par les nouvelles technologies, et notamment par la Blockchain, même s’il est encore impossible d’en mesurer l’impact futur.

Les systèmes financiers traditionnels fonctionnent avec une base de données centralisée. La technologie Blockchain, en revanche, permet une distribution des données complètement différente. Au lieu d’être synchronisées sur une seule et même base de données, les transactions sont continuellement mises à jour et synchronisées sur une base de données partagée entre tous les ordinateurs du réseau. Par conséquent, tout participant disposant de l’autorisation appropriée peut consulter l’intégralité des transactions sans devoir faire appel à un intermédiaire ou à un tiers « de confiance ».

De plus les smarts contracts (ou contrat intelligents) associés à la technologie Blockchain ont le potentiel d’automatiser toutes les transactions financières, du paiement de dividendes à l’indemnisation en passant par les transactions bancaires instantanées. C’est la raison pour laquelle les banques et les grandes institutions financières souhaitent développer cette technologie : rapidité, fiabilité, sécurité, coûts réduits.

La finance d’entreprise est également très impactée, avec la mise en place de blockchain privées qui sécurisent et améliorent la tenue des registres de mouvement de titres des société privées.

Mais dans un monde où la financiarisation prend une place de plus en plus importante, les régulateurs doivent encadrer différents problèmes que représentent les règlementations juridiques, fiscales, administratives… avant de considérer la blockchain comme une solution complète et indépendante et de l’utiliser de façon massive.

 

Dans cette spécialisation, les étudiants découvriront pourquoi la blockchain représente une avancée majeure pour le monde de la finance. Ils apprendront comment les financiers s’adaptent à cette technologie disruptive pour sécuriser des informations et comment ils l’utilisent au quotidien pour faciliter encore et toujours plus les coûteux processus de transferts d’argent. Nous expliquerons également plus en détails toutes les problématiques levées par les différentes juridictions en matière de nouvelles technologies, et les freins que ces dernières peuvent avoir à l’échelle globale.


CREDIT AGRICOLE :

« Cette expérimentation utilisant une technologie Blockchain privée va permettre la réalisation d’opérations de virements financiers entre deux frontières en quelques minutes »

SOCIETE GENERALE :

« La digitalisation du commerce international s’accélère avec la technologie Blockchain »

NASDAQ :

« If you’re about to go off the grid for the rest of your life, this is a good time to stop reading. But if you’re planning to be in the marketplace for the foreseeable future, gaining an understanding of Blockchain is as optional as not having a website »

 

 

Share This