Développement – Ingénierie

La technologie blockchain ne cesse de faire parler d’elle, et son usage ne se limite plus seulement aux crypto-monnaies. De grandes entreprises y font désormais appel pour résoudre certaines de leurs problématiques en matière de traçabilité, d’authenticité, de frais…. Les banques et assurances y voient un potentiel dans le cadre de transferts d’argent ou d’exécution de contrats automatisés. Mais le secteur manque encore cruellement de professionnels compétents.

Les ingénieurs et développeurs y voient des opportunités variées :

 

En termes de carrière :

En France, IBM et Natixis, mais également plusieurs grands noms du consulting sont en recherche active d’ingénieurs et de développeurs blockchain : Accenture, CGI, Talan, ou encore OCTO Technology, qui a développé en interne son propre pôle blockchain pour faire des registres distribués l’un des principaux leviers de transformation sur lesquels ses équipes interviennent.

 Facilité de transition :

Pour les programmeurs maitrisant JavaScript, effectuer la transition à Solidity (qui est un langage de programmation destiné à écrire des Smart Contracts sur la blockchain Ethereum) sera simplifié du fait de leur ressemblance.

Sécurité inhérente à la technologie :

Le principal avantage de la blockchain réside dans sa décentralisation : aucune entité n’ayant le contrôle, il n’y a pas de point central à attaquer. Des vérifications sont effectuées en continu par les différents nœuds du réseau, qui détiennent les mêmes informations. De fait, une donnée corrompue sur un ordinateur ne peut entrer dans la chaîne, car elle ne correspondra pas aux données équivalentes détenues par les autres machines. Pour simplifier, tant que le réseau existe, l’information ne peut être modulée qu’avec un consensus.

Des applications dans de nombreux domaines :

Finance – La technologie blockchain pourrait apporter un progrès énorme dans la transparence et la sécurisation des dérivés OTC et les transactions « securities finance ».

Education – Les établissements d’enseignement supérieur et leurs groupes peuvent utiliser une Blockchain pour stocker en toute sécurité des badges, des crédits, des qualifications et des données éducatives, les rendant ainsi accessibles à un groupe distinct de personnes.

Secteur public – Une Blockchain pourrait contribuer à la dématérialisation et à la transparence des données relatives aux contrats de commande publique et l’utilisation accrue des procédés digitaux dans les marchés publics.

Vote électronique – Aujourd’hui, lors d’élections contestées, les partis d’opposition ou la communauté internationale envoient simplement des observateurs mais ne peuvent réellement agir. En passant à un vote électronique avec une approche décentralisée, les données sont vérifiables par tous, et la preuve de non-manipulation pourrait être rapportée.

 

Bien que les modules proposés par la Crypto Intelligence Agency soient essentiellement généralistes, nos membres sont majoritairement issus de filières commerciales. Nous proposons cette spécialisation qui s’adresse à des profils d’ingénieurs avec la collaboration d’intervenants spécialistes des technologies de l’information.

Après avoir pris conscience des applications et implications des différentes Blockchains, les étudiants pourront analyser plus en détail les procédés sous-jacents de la technologie : l’algorithme de hachage SHA 256, le code inhérent aux smart contract, les différents systèmes de preuves cryptographiques, les applications décentralisées dApps, les standards d’Ethereum ERC (20 – 223 -721 – 777 – 1400), l’utilisation des langages de programmations propres à la blockchain (ex : solidity) et l’application des langages de programmations classiques dans ce cadre (C++, JAVA, Python, HTML, CSS, C#, PHP, JavaScript, AngularJS).


FORBES

« The Demand For Blockchain Engineers Is Skyrocketing, But Blockchain Itself Is Redefining How They’re Employed  »

CNBC

« Salaries for blockchain engineers are skyrocketing, now on par with AI experts »

IBM

« As a leader in the blockchain service provider space, with over 1500 resources and six major blockchain platforms in production and over 500 blockchain engagements completed or underway, our goal is to work with forward-thinking companies to transform blockchain’s promise into bottom-line business results. To achieve this, recruiting, retaining, reskilling and training the best talent in the industry, is key to our success »

 

 

Share This