Aujourd’hui, je vous propose une mise à jour technique du marché des crypto, toujours drivé par Bitcoin. Bien que la dominance de BTC s’amenuise au market cap (BTC.D sur TradingView), le marché reste corrélé positivement à BTC : une augmentation des prix de Bitcoin est suivie par le marché tout entier, et les phases de baisses le sont également. Il reste donc, selon moi, le meilleur indicateur de ‘’prévision’’ des cours.

Si nous jetons un coup d’œil sur les bougies mensuelles, désolé de le dire, mais le constat reste inchangé : deux grosses mèches de rejets ont pris place, comme c’était le cas fin 2017. Après avoir vu sa valeur augmentée de près de 330 % en quelques mois, il semblerait que le marché soit déjà entré en phase de consolidation.

 

Bougies mensuelles mèches

Les mèches hautes, ici en mensuelles, nous indique un potentiel retournement de marché (correction dira-t-on pour ne pas choquer le consensus)…

 

Regardons maintenant de plus près les bougies hebdomadaires.

J’ai ajouté ici les bandes de Bollinger en 50 périodes, qui sont un très bon indicateur de valeur des prix. Comme vous le savez si vous êtes coutumier de cet indicateur technique, les opportunités d’achat / vente se trouvent souvent lorsque les prix sortent des bandes avant de les réintégrer.

Ici, on s’aperçoit rapidement que les opportunités du moment sont plus à la vente qu’à l’achat…  Surtout après la récente bulle que nous avons faite (oui, je n’ai pas peur des mots et parle bien de ‘’petite bulle’’ de 2019).

 

Bougies mensuelles exit bandes

Pour une stratégie long terme, on est sur des zones ou les acheteurs étant rentrés bien plus bas doivent commencer à encaisser leurs profits, voir à sortir une partir de leurs achats pour éventuellement chercher des ventes. 

 

Cela ne veut en aucun cas dire que les prix n’iront pas plus haut. Je n’en sais strictement rien. Tout ce que je sais, c’est qu’à long terme, on est sur des zones de ventes ou de prise de profit. Les achats doivent se faire à l’approche des supports, pas sur des résistances hebdomadaires !!

Si nous y regardons d’encore plus près et que nous zoomons sur les graphiques, en 30 minutes par exemple, on y voit la formation potentielle d’un range.

 

Nouvelle vente à découvert sous résistance

Réinvestissant une partie du gain que j’ai sur mon gros short ($ 13,010), je vous ai partagé hier sur Tweeter mon entrée short aux alentours des $ 9,950, à l’approche du retracement des 23.6 % du gros mouvement baissier précédent, sous une résistance. Le marché n’a pas répondu et a breaké la résistance comme si de rien n’était. J’ai donc déclenché mon STOP et vise dorénavant la prochaine zone résistante, la zone des $ 10,600 – 10,750 sur laquelle, sur confirmation des prix (bougie de retournement ou d’essoufflement) je prendrais très probablement un short un peu plus conséquent. Cette zone représente un retracement de 38.2 % de toute la baisse précédente, mais également le retracement de 76.4 % du range dans lequel nous sommes.

 

Si les prix remontent jusqu’au gap, c’est probablement pour aller le clôturer (ce gap sur le contrat futur a déjà rejeté les prix par deux fois, je ne pense qu’il rejette une troisième fois).

Les bulls ont la main depuis maintenant 4 jours et les bears vont sûrement essayer de défendre la zone identifiée, en rentrant short. On pourrait également voir certains bulls encaisser leurs gains sur cette zone, ‘’vendant’’ ainsi le marché (revendant leur positions acheteuses) ce qui pourrait contribuer à une potentielle chute des cours.

Si le marché décide d’ignorer également cette zone, continuant de monter, je temporiserais et attendrais des zones vendeuses plus favorables et plus intéressantes pour, éventuellement, retenter une entrée short (je reste baissier à court terme).

 

Share This