Le bitcoin semble monter de plus en plus haut, puisqu’il a touché 12 470 dollars, franchissant facilement la résistance à 12 000 bien qu’il semble consolider un peu.

Avec l’augmentation des nouveaux investisseurs, la capitalisation boursière de Bitcoin a franchi la valeur de la Bank of America à un peu plus de 226 milliards de dollars et se rapproche de celle de PayPal. 6 milliards de dollars auraient été récemment investis dans le marché de la cryptographie.

La Bank of America aurait apporté des modifications à leur politique interne afin de considérer Bitcoin, Ethereum, Litecoin et autres crypto-monnaies comme des équivalents de trésorerie. Les transactions liées aux bitcoins et à la cryptographie seraient étiquetées comme des avances de fonds.

Alors que le prix le plus élevé du Bitcoin a été de 20 089 dollars en décembre 2017, c’est la première fois que la crypto a franchi la barre des 12 000 dollars en 2020.

Sur la base des données partagées par AssetDash, l’évaluation du marché de Bitcoin a vu une croissance de 3,2 % en 24 heures alors que celle de Bank of America a chuté de 2 % pour s’établir à 224,96 milliards de dollars. PayPal est à 230 milliards de dollars, soit une longueur d’avance sur Bitcoin.

Alors que Bitcoin affiche toujours une tendance haussière en 2020, le dollar néo-zélandais (NZD) semble être à la traîne. FiatMarketCap est un site web qui suit et étudie la croissance de Bitcoin par rapport à diverses devises de fiat. Le site web a montré que Bitcoin a franchi la limite du marché du NZD, qui était d’environ 227 milliards de dollars (USD).

Cela place Bitcoin à la 34e place dans la liste des devises les plus précieuses. La célèbre crypto-monnaie a déjà dépassé le dinar koweïtien à la 40e place, la roupie pakistanaise à la 39e, le dirham marocain à la 38e, le peso colombien à la 37e et le riyal qatari à la 36e.

En outre, Bitcoin a déjà dépassé PepsiCo (190 milliards de dollars), Cola (207 milliards de dollars), Netflix (212 milliards de dollars), AT&T (212 milliards de dollars) et Pfizer (2017 milliards de dollars). Compte tenu de la popularité de ces entreprises, nous pouvons voir des signes positifs de la popularité croissante de Bitcoin, qui se confirme de jour en jour.

Commentaires sur la croissance de Bitcoin

Anthony Pompliano a tweeté que Bitcoin avait désormais plus de chances de se développer et qu’il franchirait la limite du marché de l’or d’ici 2029.

Michael Novogratz, un ancien de Wall Street et fondateur de Galaxy Digital Holdings, a déclaré que Bitcoin est ‘’un meilleur investissement que l’or’’. L’or devenant plus difficile à acheter en raison de ses plus hauts historiques, Bitcoin est une option d’investissement alternative au métal précieux.

Paul Tudor Jones, fondateur du fonds spéculatif Tudor Investment Corporation et autre milliardaire célèbre, a déclaré qu’il parierait sur Bitcoin et le comparerait à l’or. Selon lui, si les investisseurs traditionnels se tournent vers l’or, ceux qui souhaitent de “nouveaux actifs sûrs” se tourneront vers Bitcoin, ce qui en fera un choix judicieux.

Dave Portnoy, le fondateur de Barstool Sports, aurait investi 200 000 dollars dans Bitcoin et 50 000 dollars dans Chainlink (LINK) après avoir consulté les jumeaux, Tyler et Cameron Winklevoss, fondateurs de l’exchange Gemini.

Derniers mots

Ce n’est pas seulement la performance de Bitcoin qui est encourageante. D’autres crypto-monnaies ont surpassé Bitcoin, parfois de plus 80 %, ce qui montre qu’elles n’ont rien à envier au roi des monnaies cryptées.


Vous souhaitez en apprendre plus ? Cet article est susceptible de vous intéresser : 

MicroStrategy investit 250 millions de dollars dans Bitcoin

Share This