Binance.US permettra aux utilisateurs américains d’ouvrir un compte de trading, le 18 septembre 2019.

“Retour aux bases! Binance.US ouvrira et commencera à accepter les dépôts de BTC, ETH, XRP, BCH, LTC et USDT le mercredi 18 septembre 2019 à 8h. C’est le coup d’envoi de la première phase de développement de l’entreprise, à l’accès au marché des crypto-actifs en Amérique.”

Pendant la phase initiale, les utilisateurs pourront vérifier leurs comptes et atteindre des limites de retrait plus élevées. Pour ce faire, les utilisateurs doivent démontrer qu’ils se conforment aux lois fiscales et de lutte contre le blanchiment d’argent des États-Unis, en renseignant leurs données personnelles.

“Lors de cette première phase d’enregistrement, vous pourrez ouvrir un compte Binance.US et sélectionner le niveau de vérification requis pour atteindre les limites de retrait souhaitées. Une fois vérifié, vous pourrez faire des dépôts pour la sélection initiale des crypto-actifs.”

Les utilisateurs qui s’enregistrent et ouvrent leurs comptes pourront commencer à déposer Bitcoin, Ethereum, XRP, Bitcoin Cash, Litecoin, et Tether pour se préparer au lancement d’autres coins et tokens par la suite.

Ces derniers seront disponibles après avoir passer un audit d’évaluation des risques potentiels. Les probabilités d’avoir une limitation des paires de trading sur l’exchange américain supérieur aux 150 coins et tokens listés sur son équivalent international sont bien plus élevées en raison de la réglementation plus stricte des USA.

Plus précisément, la Securities Exchange Commission (SEC) qui est l’équivalent US de l’AMF, a spécifié que l’analyse et l’audit des différents coins relève de sa compétence. Pour que les projets soient entièrement conformes, bon nombre d’entre eux devront passer par un processus d’approbation complexe coutant plusieurs millions de dollars, semblable à celui qu’a entrepris récemment l’entreprise Blockstock. Binance.US s’exposerait autrement à des poursuite juridiques pour l’inscription de titres potentiellement dangereux.

Le nouvel élan donné aux marchés américains par Binance s’inscrit dans le cadre des initiatives d’échanges transfrontaliers visant à se développer en dehors des segments du marché de la cryptomonnaie, en se développant dans d’autres niches lucratives telles que les fiat, le trading de futures ou les ” stablecoins “.

Les représentants de Binance ont précisé que Binance.US n’est pas leur filiale mais Binance a refusé de commenter la relation entre les deux entités.

Cette séparation pourrait signifier que Binance.US se distancie de Binance. Si Binance.US réussi à se plier à la réglementation américaine, ils est possible qu’en exploitant ce vaste marché, il s’affranchisse petit à petit de leurs homologues.

 

Share This