Bitcoin, vers une correction plus profonde ?

Bitcoin, vers une correction plus profonde ?

Dans cette analyse technique, j’aimerais revenir un instant sur un schéma de marché récurrent. En effet, de nombreux ‘’patterns’’ c’est-à-dire schémas se répètent encore et encore, donnant au trader opportuniste l’occasion de se placer dans le marché.

Après un long range de consolidation, BTC casse par le bas, et nous fait un pullback.

De nombreux posts sur les réseaux sociaux faisaient état d’un triangle et, étant donné le large consensus haussier sur les crypto-actifs, une probable cassure par le haut. Raison apparente pour laquelle certains traders, uniquement occupé à regarder les figures chartistes du marché, ont acheté ce bas de triangle, se faisant ainsi prendre à contre-sens.

Je pense qu’il est plus judicieux de se référer aux différents schémas (liés aux cycles) que le marché nous donne, et qui sont finalement plus importants que la structure du moment.
Si vous souhaitez tout de même tracer ce fameux triangle, je vous conseille de regarder le haut de la dernière bulle en date de Bitcoin, celle de fin 2017. Le marché avait cassé ce même triangle par le bas, et avait par cette occasion réalisé une belle performance en cassant tous les supports successifs pendant un an.

 

Screen Shot 2019 07 19 at 12.02.21

La structure est réellement comparable à celle de début 2018 : amplitude, nombre de vagues… tout y est. 

 

Le problème c’est que pour moi cette structure est fausse : nous n’étions pas dans un triangle (le triangle est bien là mais je ne pense pas qu’il ne s’agissait pas de la structure à trader) mais dans un range !

Cela mène de nombreux traders à prendre des pertes car ils se focalisent non sur une pattern liée à un cycle de marché, mais sur une figure chartiste classique, à savoir un triangle.

Quoi qu’il en soit, le consensus commence à comprendre que nous ne sommes plus bull et les traders de tendance commencent également à se mettre en tête que le short était (probablement) la meilleure solution.

Les traders par anticipation quant à eux, ont donc vendu à découvert le haut du range et sont désormais en train de chercher des renforts.

Évidemment, nous réinvestissons une partie de nos gains pour nos renforts : même si le marché nous invalide et remonte jusqu’au haut du range, nous ne prendrons pas de pertes mais nous laisseront filer un gros gain (on ne peut pas tout avoir !).

 

Le canal de tendance, qui tiendra je pense un long moment (au moins à la hausse), pourrait être dessiner comme suit :

 

Screen Shot 2019 07 19 at 11.11.34

Les objectifs graphiques demeurent les mêmes que dans mes précédentes analyses : comblement du gap sur le contrat futur pour un premier objectif et éventuellement garder une petite partie des positions short pour viser le support, qui sera un objectif maximum.

 

Je pense effectivement qu’au cours des prochaines semaines, les prix vont lentement chuter et oscilleront entre la zone des $9,000 (haut du gap) et celle des $7,200 (gros support) comme on peut le voir sur le volume :

 

Screen Shot 2019 07 19 at 11.17.41

Vos objectifs (ordres dans le carnet) doivent toujours se situer légèrement au-dessus des pics de volume ou des zones graphiques que vous avez préalablement identifiés, de façon à être à peu près sûr d’être exécuté et ne pas manquer un joli gain parce que le marché à frôlé votre ordre !!

 

Enfin, un dernier mot pour les acheteurs. Je vois beaucoup de messages circuler demandant les timings d’achat, est-ce le bon moment de rentrer sur BTC ou sur une autre crypto-monnaie… on vient de casser un range par le bas, indiquant une structure de retournement potentielle et cela me laisse à penser que les zones d’achat se situent en dessous des prix actuels.

Laissez donc les vendeurs s’amuser un peu (chacun son tour !) et vous récupérerez la main plus tard et plus bas. . La patience rémunère souvent en trading.

 

 

Analyse Technique Bitcoin : toujours en phase d’indécision, le marché est-il prêt pour une correction ?

Analyse Technique Bitcoin : toujours en phase d’indécision, le marché est-il prêt pour une correction ?

Après le récent discours de Jérome POWELL de la réserve fédérale Américaine sur Libra, et le tweet de Trump concernant les crypto-devises, ces quelques derniers jours ont été mouvementés. Revenons quelques instants sur les graphiques.

Bien que je préfère souvent commencer par le swing pour avoir une idée de la ‘’big picture’’ avant de zoomer, nous ferons l’inverse aujourd’hui et commencerons par l’intraday en 15 mn, avant de dézoomer les graphiques.

Je vous disais dans une précédente analyse que nous étions en range et que que je cherchais en conséquence des ventes sur des niveaux de retracements. J’ai donc shorté le niveau de des 76.4 % du range, sur un signal de retournement H2. Cela n’a pas marché et j’ai été stoppé avec une petite perte. J’ai évidemment réitéré l’opération sur le dernier niveau ‘’tradable’’ selon moi, le niveau fatidique des 85.4 % de retracements (dont on parle finalement assez peu, comme son opposé, 14.6 %). Je suis allé prendre mon trade sur de petites unités de temps (15mn), et le marché à chuter assez rapidement, confirmant mon trade et compensant allègrement la perte que j’ai prise.

J’attends dorénavant que les prix viennent chercher le niveau 23.6 % avant de gérer ma position.

Ici, deux options sont viables : encaisser son gain, et le réinvestir en cas de pull back ou de breakout (je pense toujours que des phases de baisses nous attendent), ou laisser courir le trade au risque de voir le marché remonter et perdre son gain…

 

Screen Shot 2019 07 12 at 17.08.41

Ici en H2 on voit bien les 2 résistances (en bleu) qui correspondent à des niveau Fibonacci (en jaune) et sur lesquels il était envisageable de chercher des ventes. Ventes qui doivent être initiés sur de plus petites unités de temps (15mn voir 5mn) pour plus de précision.

 

Nous sommes donc, encore et toujours, dans une période d’indécision matérialisée par ce range que nous travaillons depuis maintenant plus d’une quinzaine de jours.

La sortie peut se faire dans les deux sens. Si elle s’effectue par le haut, on visera les prochains retracements Fibonacci du crash (76.4 % = $16,000). C’est une possibilité non négligeable, bien que ce ne soit pas celle que je favorise.

Une sortie baissière est plus probable selon moi (il ne s’agit que de statistiques).

Après un long run haussier, le marché range et il s’agit d’un processus normal. En effet, comme vous le savez, le marché n’avance jamais du point A au point B en ligne droite. Il avance par impulsion et par correction. Or, voir un marché ne donnant que des impulsions haussières et corrigeant très peu, voire pas du tout, n’est pas signe d’un marché en bonne santé. Si BTC nous refait (déjà) une bulle, elle serait à n’en pas douter annonciatrice d’un nouveau crash dans lequel de nombreux particuliers se feront certainement piéger (une fois de plus ?).

Etant haussier sur les cyrpto-monnaie à long terme, je pense qu’une correction serait très seine, et nous permettrais de poursuivre vers de potentielles nouvelles phases de hausses.

Ayant de nombreuses indications graphiques de fatigue de la tendance haussière des dernières semaines, je privilégie donc une sortie baissière du range, et je base ma stratégie sur des short court terme afin de chercher des objectifs swing plus long terme (h4 et daily).

Si nous jetons un coup d’œil sur le contrat futur Bitcoin qui côte au CBOE, on se rend compte d’un gap conséquent (plus de 6 %) qui n’a toujours pas été refermé entre $8,515 et $8,985. Bien que ce ne soit pas une obligation de la refermer immédiatement, je pense qu’il peut s’agir d’un premier objectif de baisse intéressant.

Avant, éventuellement, de viser la grosse résistance aux alentours des $7,450.

 

Screen Shot 2019 07 13 at 10.42.19

Généralement, on observe 3 types de gaps dans une phase tendancielle : le gap de rupture qui s’affranchit d’une résistance comme on le voit sur ce graphique, le gap de continuation et enfin de gap d’excès, démontrant la fatigue du marché à poursuivre. Ici, la structure est parfaite et les deux derniers gaps ont été refermé, mais le gap de rupture est toujours ouvert sur le contrat futur et je pense qu’il sera refermé prochainement.

 

Ainsi, si le marché venait à casser par le bas et à corriger, un range compris entre le comblement du gap et la résistance un peu plus bas, semble des targets ‘’logiques’’ :

 

Screen Shot 2019 07 13 at 10.44.08

 

Résumons :

Je ne sais toujours pas dans quel sens se fera la sortie du range : s’il casse par le haut, je serais stoppé à break-even, laissant filer un joli profit… mais s’il vient à casser par le bas, je risque bien de renforcer et je prendrais un gain encore plus conséquent. Une fois de plus, on joue les statistiques et l’avantage que l’on peut espérer dans les marchés, car nous n’avons aucune certitude quant à l’avenir.

Un dernier mot concernant les discours, tweets et autres speechs des personnalités politiques.

Bien que je sois convaincu de l’importance du fondamental sur le long terme (Warren Buffet a fait fortune en se basant sur des analyses fondamentales), je pense qu’il est, la plupart du temps (il existe évidemment des exceptions) inapproprié de tenir compte des nouvelles et actualités concernant le court terme. Nous nous accordons tous sur le fait qu’un tweet peu faire bouger les marchés (nous avons eu de beaux exemples pour Trump, pour Musk…) mais poser-vous la question logiquement : les prix baissent-ils parce qu’un homme politique, aussi puissant soit-il, a fait part de ses impressions négatives sur le marché des crypto (et ça ne date pas d’hier), ou parce que le marché a pris plus de 300 % en ligne droite ces dernières semaines et range désormais, montrant l’épuisement des vendeurs ?

 

 

Analyse technique BTC 09/06/2019

Analyse technique BTC 09/06/2019

Une nouvelle semaine commence pour Bitcoin et nos chères crypto-devises alors que le contrat futur gap de près de 4 % à l’ouverture. Analyse.

Pour commencer, regardons en hebdomadaire pour nous faire une idée des clôtures et du sentiment général du marché.

Premier constat, la bougie en configuration de retournement, ici un doji avec une très longue mèche haute, n’as toujours pas été cassée. Je vous alertais déjà sur le fait que selon moi, nous avions trouvé notre ‘’plafond de verre’’. La zone que nous travaillons actuellement est une zone de range, le marché n’ayant toujours pas pris sa décision (bien qu’on ait cassé un joli triangle de compression par le haut hier, d’où mon analyse aujourd’hui).

Un point est intéressant : au cours de la dernière semaine, un plus bas a été marqué, alors qu’à mon grand étonnement, il n’y avait pas de support sur cette zone, le support se trouvant bien plus bas. La reprise des cours et la hausse qui s’ensuivit m’a donc surpris… Ce n’est qu’après coup que j’ai remarqué la similitude : la mèche basse de la semaine dernière coïncide parfaitement avec un retracement de 38.2 % de tout le crack précédent, et coïncide également avec un retracement du même niveau Fibonacci mais de tout le push haussier depuis le bottom.

 

Screen Shot 2019 07 09 at 13.06.35

Le marché, après avoir cassé le retracement 38.2 % du crack précédent sans sourciller, vient faire un pull-back sur ce niveau technique. Il s’agit également d’un retracement Fibonacci du ‘’bull-run’’ de ces derniers mois.

 

La zone que nous travaillons actuellement est clairement une zone d’interrogation : BTC aura-t-il la force d’aller plus haut, nous offrant un retracement encore plus profond de son crack, ou se verra-t-il bloqué par de puissantes mains vendeuses ? Pour l’instant, c’est l’interrogation la plus totale.

La figure formée par BTC ces derniers jours, est claire. Elle fût largement relayée par les réseaux sociaux, ce qui est plutôt inquiétant.

 

Screen Shot 2019 07 09 at 09.46.30

BTC ici en 2H forme une épaule tête épaule et casse sa ligne de cou. La baisse des volumes sur chaque tentative baissière est bien ce que l’on recherche sur ce genre de configuration. Les objectifs graphiques se situent donc aux alentours des $14,600. Mais cette zone n’est pas une zone technique et je ne privilégierais donc pas cette possibilité bien qu’il faille la noter. Je pense qu’on doit toujours interpréter la ‘’logique’’ d’une figure chartiste, aussi belle soit-elle, avant de la considérer valide. Et le fait que tous les réseaux en parlent me laisse penser qu’il s’agit d’une figure qui se fera probablement invalidée… 

 

Pour être tout à fait honnête, de nombreux débutants et particuliers se font plus ou moins ”balader” avec cette figure qui est la reine des figures chartistes : faites attention. Non seulement, on l’invalide très souvent, mais les objectifs graphiques (la distance de la ligne de cou jusqu’à la tête, reportée à la cassure de la ligne de cou) nous donnent des objectifs bien plus élevés que la résistance des $13,700 que nous avons trouvé et je doute que l’on s’en affranchisse. On notera toutefois cette possibilité et ce sera notre premier objectif en cas de cassure du plus haut du range.

Dans une perspective à plus court-terme, je dirais qu’on est venu cherche le niveau de retracement Fibonacci 76.4 % du range et que des ventes sont éventuellement possibles : elles devront toutefois être sécurisées rapidement puisque nous sommes dans un range.

 

Screen Shot 2019 07 09 at 09.52.19

Ici en H2, je pense que des petites ventes sont possibles, en restant assez large sur les stops !

 

Résumons :

*Pour les Bears :

–> Une grosse bougie de retournement hebdomadaire dont le point haut n’a pas été mis à mal, mais un point bas qu’on a déjà cassé.

–> Bitcoin s’est apprécié de près de 330 % en ligne quasi droite (ce qui, encore une fois, ne correspond pas à un schéma de fin de crack) et n’a retracé que 30 % soit moins de 10 % de son dernier run.

 

*Pour les Bulls :

–> Un support fût trouvé sur le niveau de retracement des 61.8 %.

–> La semaine précédente fût haussière, et le début de cette semaine l’est aussi.

Nous sommes donc neutres pour le moment : en range. Je reste néanmoins bearish en daily et pense, toujours, que nous ne casserons pas le plus haut de la structure (les $13,764 sur Bitfinex) et que nous nous dirigerons, à terme, vers des phases de baisses. Toutefois, si la structure de range venait à être cassée à la hausse, il faudra viser un retracement plus profond du crack et le dernier niveau Fibonacci (76.4 %) se situe aux alentours des $16,000. Dans ce cas, je tenterai de nouveau short sur ce niveau.

Pour l’instant, tout ce qu’on peut dire c’est qu’on attend de nouvelles informations.

Méfiance toutefois quant à vos expositions si vous êtes acheteur : si nous avons réellement trouver notre top et que le marché range avant de baisser, les phases de baisses seront dynamiques, longues et probablement profondes. Si vous êtes vendeurs, attention également : si le marché pousse jusqu’à l’excès, vous ne pourrez pas tenir vos ventes .

 

Messieurs les Bulls, à vous de jouer. Montrez-nous donc qu’on est toujours haussier !!

 

 

Comment arbitrer son portefeuille crypto en fonction de la dominance BTC / Altcoins

Comment arbitrer son portefeuille crypto en fonction de la dominance BTC / Altcoins

J’ai beaucoup entendu parler, ces derniers temps, d’une potentielle ‘’alts season’’ : nombre d’entre vous se demandent si après le joli rallie haussier de Bitcoin, ce ne serait pas aux altcoins de performer. Beaucoup l’espèrent.

Mais une question, finalement plus fondamentale encore, se pose donc : est-il possible d’établir une corrélation entre la dominance de Bitcoin et les performances des altcoins ? De toute évidence oui. Les traders et graphiques montrant ces corrélations sont légion sur internet.

Mais si nous poursuivons notre raisonnement, serait-il dans ce cas possible de définir des timings d’intervention privilégiant les altcoins, ou privilégiant Bitcoin ?

Probablement, et c’est là que les choses deviennent… intéressantes.

Comme d’habitude, j’utiliserai l’analyse technique dans cet article. Le graphique qui m’intéresse aujourd’hui est celui représentant la dominance du BTC par rapport aux altcoins en pourcentage (calculé par TradingView). Etudions les différent swings qu’a fait le marché (nous parlerons plutôt ici de courbe de dominance) aux travers quelques graphiques.

 

Nb : j’ai utilisé ETH en tant que comparateur pour les altcoins. Bien que tous les altcoins aient performé de manière différente, j’ai choisi Ethereum pour des raisons évidentes de place sur les graphiques. La plupart des crypto-actifs ont une corrélation importante avec ETH qui est donc un bon indicateur de marché des alts (mais cela sera le sujet d’un prochain article).

 

Commençons par des graphiques hebdomadaires :

Screen Shot 2019 07 03 at 10.56.36

Chart n°1 : la dominance de BTC chute, marquant graphiquement un double top. Résultat : sur 5 semaines, BTC chute de 11 % quand ETH s’apprécie de plus de 200 %.

 

Screen Shot 2019 07 03 at 10.14.19

Chart n°2 : la dominance de BTC reprend des couleurs.

Résultat : sur 11 semaines, BTC chute de ‘’seulement’’ 49 % lorsque ETH lâche plus de 70 %.

 

Screen Shot 2019 07 03 at 10.21.51

Chart n°3 : la dominance de BTC chute de nouveau.

Résultat : sur 5 semaines, BTC prend 43 % quand ETH s’apprécie de plus de 100 % en ligne droite.

 

Screen Shot 2019 07 03 at 10.24.51

Chart n°4 : la dominance de BTC augmente de nouveau sur une longue période.

Résultat : sur 14 mois, BTC réussit l’exploit de gagner 17 % sur une fin de crack difficile et une reprise des plus dynamiques, alors que notre cher ETH perd 61 %.

 

 

Tout cela est bien beau, mais raconter l’histoire est la prérogative des historiens. Et je suis trader. La question est donc simple de mon point de vue : comment en tirer profit à l’avenir ?

Je pense qu’une fois de plus, la réponse vient de l’analyse technique.

En effet, si on s’attarde quelque temps sur le fameux graphique de la dominance de BTC en pourcentage par rapports aux altcoins mais en journalier cette fois-ci, on s’aperçoit qu’il est tout à fait possible de faire de l’analyse technique et d’en définir des zones intéressantes. Évidemment, il faudra prendre des unités de temps espacées et je doute fortement de la pertinence de descendre sous l’unité de temps journalière pour cet exercice.

 

Mais en journalier, le graphique donne des niveaux techniques logiques selon moi :

Screen Shot 2019 07 03 at 11.53.11

Graphique de la dominance du Bitcoin en Daily et en pourcentage : il est tout à fait possible de faire des AT dessus. Supports & résistances, indicateurs techniques, bandes de bollinger, volume, volatilité… tout est bon pour définir des zones sur lesquelles la courbe aura de bonnes probabilités de se retourner dans le but d’arbitrer au mieux son portefeuille crypto.

 

Ainsi, on aurait eu :

1 : résistance + divergence momentum

2 : phase 4 bandes de bollinger indiquant une stabilisation des cours

3 : ancien support devenu résistance

4 : squeeze sur les bandes

5 : résistance + divergence momentum

 

 

Or tous de ces timings étaient intéressants car ils indiquaient que les performances Bitcoin / Altcoins allait grandement varier et il était envisageable de modifier la composition de son portefeuille crypto sur signaux dans ces zones (tout en sachant bien évidemment qu’on ne sait jamais à l’avance si un niveau va réagir ou non).

 

Il serait donc possible, en théorie, de définir des zones d’actions pour intervenir sur le marché et gérer son portefeuille en l’arbitrant de temps à autre : autrement dit gérer son exposition au marché en augmentant l’exposition de son portefeuille sur Bitcoin lorsque l’on a de bonnes probabilités que sa dominance augmente, ou en réduisant à contrario son exposition sur Bitcoin tout en l’augmentant sur les alts lorsque l’on a des indications techniques que cette courbe représentant des pourcentages va chuter.

 

J’en profite, au passage (bien que ce ne soit pas l’objectif de cet article) de vous faire remarquer que nous sommes sous une résistance en daily… or vous avez compris sur quels chevaux placer vos mises lorsque la dominance de Bitcoin diminue grâce à cet article !

 

Pourquoi vous devriez vous méfiez du soi-disant Bull-Run ?

Pourquoi vous devriez vous méfiez du soi-disant Bull-Run ?

Bitcoin. Tout le monde n’a que ce mot à la bouche. Depuis son explosion, les messages fleurissent sur des réseaux tels que “Pensez-vous qu’il est temps d’acheter Bitcoin” ou “Pensez-vous que la saison des Alts va enfin commencer si BTC chute à nouveau ? ‘’…

Les sceptiques se demandent s’il est temps de rentrer (si si, allez donc voir ce qu’il se passe sur les réseaux !) tout en se rappelant que là tout de suite, notre pote BTC est quand même monté un peu fort, un peu vite…

Un peu fort ? Graphique à l’appui.

 

Screen Shot 2019 06 27 at 22.08.21

Sur une fin de crack que nous vivons actuellement, il est, de mon point de vue, complètement anormal d’avoir une structure parabolique (comparables à celle de fin 2017) et d’avoir un schéma dans lequel Bitcoin voit sa valeur augmentée de près de 300 % … en 4 mois. Dans une bulle, ok pourquoi pas… mais pour une fin de crack ? Et si cette fin de crack n’en était pas une ?

 

Est-il le bon moment pour investir dans les alts, Bitcoin ayant -probablement- épuisé son potentiel haussier ?

Ce sont des questions qu’il faut se poser, et je pense qu’il n’y pas à pas meilleur endroit pour y répondre. Je vais donc vous donner ici mon sentiment, purement personnel. Et comme toujours, je préfère vous donner mon sentiment à travers quelque chose de visuel plutôt que de vous faire un discours long et peu probant. Les mots ne remplaceront jamais le visuel, surtout quand il s’agit d’argent.

 

Le graphique qui devrait attirer votre attention d’après moi est celui qui représente la dominance de Bitcoin en % par rapport aux alts (calculée par TradingView).

 

Screen Shot 2019 06 27 at 16.17.43

Le constat est clair : la dernière fois que la BTC a eu une telle dominance sur les Alts (près de 65%), c’était fin 2017. La suite de l’histoire, vous la connaissez. La clôture de cette semaine sera décisive.  

 

Je ne dis pas que Bitcoin n’ira pas plus haut. Je ne suis pas, jusqu’à preuve du contraire, devin. Je ne lis pas l’avenir.

Juste les probabilités.

Et après un rallye haussier de près de 300 % en ligne droite, je pense que les chances sont plutôt en faveur d’une forte correction. Le potentiel haussier est fortement entamé alors que le potentiel baissier est énorme.

Pour ceux d’entre vous qui se demandent pourquoi on s’arrêterait ici précisément, je vous répondrais que bien souvent, le marché est irrationnel. Graphiquement toutefois, il s’agit du retracement Fibonacci 61.8 % de tout le crack, et de la résistance journalière des $ 12,800 – $ 13,000.

 

Screen Shot 2019 06 27 at 22.30.07

 

Il ne nous reste plus qu’à trouver le bon timing pour un short. Cela fait des semaines que je cherche mon gros short sur BTC comme en témoignent mes dernières analyses techniques. Mais le timing m’a toujours manqué (aujourd’hui peut-être).

Et le timing est souvent difficile à trouver quand on est trader.

Quant aux alts, BTC drive toujours le marché (là aussi, je vous invite à sortir vos graphiques), donc je pense qu’il est plus sage de patienter et d’observer comment BTC va se comporter et de voir si cette dominance se réduit, avant d’investir sur une seconde crypto-devise.

De mon point de vue, la correction -si correction il y a -, risque d’être longue : je pensais très sincèrement qu’on avait terminé le crack. Mais vu la structure des dernières semaines, je fini par en douter. Je pense surtout qu’une fois de plus, la smart money vend ce qu’elle à acheté à bas prix alors que tous les particuliers veulent rentrer, répétant le schéma de 2017.

Qui a dit qu’on faisait de l’argent facilement ?!?