La consommation d’énergie pour le minage de cryptomonnaie était considéré jusque là comme une menace pour l’environnement. Cependant, un rapport réalisé par Coinshare démontre que le minage de Bitcoin dépend principalement de source d’énergie renouvelable.

Bitcoin et énergie

Hypothèse soutenue principalement par la Chine où se trouve la plus grande communauté de mineurs de Bitcoin. La pollution liée à la consommation d’énergie allouée au minage est depuis toujours au centre des débats. En Chine elle est considérée par La Commission Nationale pour le Développement et la Réforme (NRDC) comme une menace pour l’environnement et à fort potentiel polluant. La NRDC a d’ailleurs lancée une concertation publique afin de décider, s’il faut “encourager, restreindre ou interdire” le minage de crypto-monnaies.

La carte ci-dessous indique les principaux foyers de mineurs dans le monde. D’après le rapport, 50% du hash rate mondial viendrait de la province du Sichuan.

consommation energitque bitcoin

Source : Coinshare Juin 2019 Rapport sur le minage du Bitcoin

Une autre réalité

Tout au long du rapport, Coinshare explique comment les mineurs ont recherché l’efficacité dans la consommation électrique notamment dans le but d’optimiser les coûts. L’étude explique que le coût moyen de création sur le marché depuis Novembre est de 0,05$/KWh et la dépréciation prévue est passée de 6800$ à 5600$. Ce qui veut dire que le minage de Bitcoin à ce prix là est extrêmement profitable. Etant situé dans des zones proche de sources renouvelables d’énergie, Coinshare met en évidence le fait que le minage de Bitcoin est bien plus eco-friendly que n’importe qu’elle autre industrie de grande échelle. Il est également constaté que dans la province du Sichuan, prés de 90% de l’énergie consommée provient de source renouvelable, faisant de Sichuan la zone géographique la plus efficace en minage de bitcoin de toute la planète.

“…prés de 90% de l’énergie consommée provient de source renouvelable, faisant de Sichuan la zone géographique la plus efficace en minage de bitcoin de toute la planète.”

De ce fait, cette industrie de minage basée sur l’énergie renouvelable affirme la place des mineurs comme consommateurs et investisseurs indirects dans l’énergie propre en plus d’être des moteurs économiques dans les zones géographiques où ils se trouvent.

Ils semblent également que le choix de la disposition, de la provenance de l’énergie soit une habitude parmi les mineurs qui semblent tous se positionner dans des zones où se trouvent des sources d’énergie renouvelables tel que des barrages hydrauliques, une aubaine d’un intérêt certain pour les pays concernés qui pourraient devenir suivant les actes de la Chine à l’encontre du Bitcoin, de nouveaux leaders mondiaux.

Voilà une réalité qui risque de ne pas plaire à tous le monde !

Avis de la CIA : Le minage du Bitcoin consomme à lui seul environ 3,4GW d’énergie en 2017, ce qui est supérieur à la consommation de 159 états dans le monde, sachant désormais que 74% de cette énergie est propre, cela est une bonne nouvelle et une réussite pour l’industrie qui démontre encore son investissement, sa capacité à s’adapter et son soucis de se fondre dans la société contemporaine.

 

 


Vous souhaitez en apprendre plus? Retrouvez nos articles en lien avec ce sujet :

“La Blockchain, un plus dans le CV?”
“Comprendre la technologie blockchain”
L’histoire du Bitcoin et de la blockchain”

Share This